Fête de la femme

Samedi 11 mars, 24 femmes se sont retrouvées sous un soleil radieux pour partager ces moments de liberté sans les hommes. Après le repas, les participantes se sont réparties en 7 groupes de 3 pour réaliser une activité culinaire : faire un gâteau aux pommes avec une recette dont les mesures manquent. Les joueurs de SSSL ont pu déguster ces gâteaux après leur journée sportive et désigner le meilleur d’après plusieurs critères (visuel, goût, texture, quantité pommes, quantité sucre).

Le groupe gagnant est la Famille Formidable avec 4,4/5, suivis de Cauchemar en cuisine et Manekineko qui arrivent ex-aequo avec une note de 3,4/5 puis de Top Chef avec une note de 3,2/5. Tout le monde a gagné un petit cadeau : un moule à cannelés.

Fête des Crêpes

28 personnes sont venues partager le repas en compagnie des jeunes. Alexie Faure fait passer l’information concernant le nouveau bureau de la MSHV et les activités à venir jusqu’à juillet. Josette Lacroix rappelle que le secteur Seniors Sourds de France tiendra sa Réunion Générale à Limoges les 22 et 23 avril 2017.

Une conférence sur les dangers du monoxyde de carbone a été donnée, cela était très intéressant.

Atelier « informatique »

Un atelier informatique a eu lieu les mardi 24 janvier, 7 février et 14 février

mardi 24/01 : « Comment bien utiliser son compte e-mail », trois personnes sont venues pour apprendre à envoyer un mail ou répondre aux mails, par exemple pour s’inscrire quand on a reçu l’affiche d’une activité.

mardi 07/02 : « Comment utiliser Word », comprendre le traitement de texte avec la barre d’outils, mises en page, insertion, affichage, format etc. Rédiger un texte, mettre une image insérer un texte etc.

mardi 14/02 : applications des notions précédemment données. Chacun a créé son propre document Word.

L’atelier a apporté toute satisfaction aux participants.

7ème journée du Championnat National

L’équipe limougeaude s’est déplacée à Paris pour affronter les joueurs de CSSMP samedi 28 janvier 2017.

Le match est remporté par Limoges assez facilement. En effet, la faible défense des Parisiens, conjugué à leur manque de tactiques d’attaques, a contribué à la victoire de SSSL 42 à 14.